À propos

Diagonale, Prix international de la bD

Il n’existait pas de prix d’envergure dans le monde de la bande dessinée, en Belgique. C’était d’autant plus regrettable que notre pays a une longue tradition dans la BD, dont elle est une véritable pépinière de talents. Nos Tintin, Spirou, Gaston, Blueberry, Alix et autres Schtroumpfs sont mondialement célèbres. Les maîtres de la BD belge ont écrit parmi les plus belles pages de la création belge. Mais aujourd’hui comme hier, les auteurs belges du 9ème art n’ont pas, ou peu, l’occasion d’être reconnus dans leur propre pays.

Non seulement la BD est une forme d’expression très répandue chez nos auteurs, mais elle est aussi très appréciée d’un public large et diversifié.
Le centre du Brabant wallon - et notamment Ottignies-Louvain-la-Neuve - est intimement lié à l'histoire de la bande dessinée. La Ville, hôte du musée Hergé, souhaitait développer une activité emblématique autour du 9ème art.

En 2008, Jean Dufaux, président d'honneur des Rencontres de la BD organisées par la Maison du Tourisme des Ardennes brabançonne, accepta de s'impliquer dans le projet avec les anciens présidents des Rencontres : Jean van Hamme, Raoul Cauvin et Christian Denayer. Le journaliste Daniel Couvreur se laissa également tenter par l'aventure. Ce prestigieux jury entama ses travaux et s'empressa de choisir le nom du prix et de lui définir une saine philosophie.

Les 7 règles de Diagonale

Les Prix

  1. Le Prix DIAGONALE, Grand Prix du jury, récompense un auteur de BD pour l’ensemble de son oeuvre.
  2. Le Prix de la Ville d’Ottignies récompense le meilleur album de l’année.
  3. Le Prix de la Province du Brabant wallon récompense la meilleur série de l’année.

Les trophées et la cérémonie

     
Les trois trophées sont des pièces uniques, commandées à Denis Mahin, jeune sculpteur brabançon, lauréat du Prix des Arts de la Province. Ils sont remis lors d’une soirée festive à Louvain-la-Neuve, en présence du jury et des auteurs primés. La cérémonie se veut ludique, à l’instar du monde de la BD : c’est donc une personnalité du monde du spectacle qui anime la soirée.

La cérémonie est conçue comme un rendez-vous convivial de la profession. La mise en scène humoristique d'Eric de Staercke garantit un spectacle hors du commun qui fait la part belle à l'impertinence mais qui demeure avant tout un hommage aux créateurs de la BD.

 

Partenariat Diagonale - Le Soir - Fondation Raymond Leblanc

En 2013 sur proposition du Journal Le Soir, la Ville d'Ottignies-Louvain-la-Neuve rejoint un partenariat visant à élargir l'importance et l'impact des prix de la BD belge. Le Soir apporte son savoir faire en terme de communication. La fondation Raymond Leblanc, soutenue par la CoCoF, organise depuis 2006 les prix Raymond Leblanc qui visent les jeunes créateurs. Les lauréats bénéficient de la publication par les éditions du Lombard, d'une somme de 20.000€ et d'une prépublication dans le soir. Les Prix Diagonale pour leur part sont assorti d'une somme de 2.000€ pour autant que le lauréat accepte d'animer un atelier destinés à de futurs auteurs de BD. [voir Article du Soir].